S’il arrive qu’il y ait un praticien parmi les « décideurs » …

IL EST LÀ POUR LÉGITIMER-le-i

(Dans cette affirmation
un rien d’excès
… en dose infime.)


 

 

Avec le développement des industries pharmaceutiques modernes, des éditeurs de logiciels propriétaires, des médias numériques centralisés, des grands groupes semenciers et agroalimentaires bio-technologiques, on voit apparaître des industries dont les prix de vente, les marges, le chiffre d’affaires …

ET LA CAPITALISATION-le-i

Pourquoi l’état n’a-t-il pas, pour préserver la santé publique, les mêmes exigences vis à vis de ces industries que vis à vis de la population (qui est pourtant sa raison d’être ! (?)) et de même pour la privation temporaire d’une liberté fondamentale, pourquoi ne fait-il pas voter un ordre de réquisition sur le modèle du décret « du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire« 

3 commentaires sur “S’il arrive qu’il y ait un praticien parmi les « décideurs » …

  1. Désolé
    mais le sujet étant … sujet à polémique j’hésite à le mettre en facile.
    (Mais pour toi je peux faire un effort … quelques temps après la parution d’un article peu de gens le lisent (sourire)²)
    les solutions ont toujours un nom qui dépend du nom de la grille donnée
    ici c’est

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s